André-Marie GBENOU: Et voilà mon cher DEC qui revient.

Index

Après avoir été mal vu et remplacé sur décision du Ministre Alassane SOUMANOU DJEMBA en 2012-2013, le Professeur KAKPO Mahougnon, le preux, revient à la tête de la Directeur des Examens et Concours.

Le Professeur de la Littérature Africaine dont on connait la rigueur et le sérieux, revient à la maison des examens du secondaire, cette même maison dont il avait la charge de 2007 à 2012.

Ayant eu à organiser toute une batterie d'examens de BPEC avec brillance, non, j'allais dire simplement succès, et signé plusieurs attestations du BEPC de nos compatriotes et même de moi-même, le Professeur du Département des Lettres de l'Université d'Abomey-Calavi, fera ce que n'a pu faire son prédecesseur Cathérine Saré Bio , dont on a su les lacunes, surtout quant aux examens du Brevet d'Etudes du Premier Cycle de l'année 2015.

Monsieur KAKPO est un ancien de la maison, un habitué et il sait comment se passent les choses. Que ce soit ou pas à deux mois des examens qu'on lui passera le témoin, ne veut rien dire. J'ai été au BEPC en 2008 et en ces temps, les examens, on sait comment les passer, de nos jours, l'imbroglio est au rendez-vous.

On peut beau être ancien et ne pas être bon et être nouveau et être bon.

Pour ceux qui restent dubitatifs par rapport au sérieux de type, souffre que je dise qu'il était l'un des meilleurs DEC que nous avons connus dans l'enseignement secondaire.

Je pense que l'expérience et les autres les qualités intrinsèques à l'homme sont garantes de ce qu'il accomplira la mission qui lui est confiée avec confiance et abnégation de facon à obtenir davantage auprès de ses supérieurs, foi et créance.

Permettez-moi d'être laconique. Comme le dit un adage " ce qui est long, n'est pas doux"

Que la passation se fasse suivant les règles d'art et que la travail commence

Vive la rupture

Que les bénédictions giclent.

×